L'art de s'accepter

******a89 Femme
266 Contribution
Auteurs de sujet JOY-Team 
L'art de s'accepter
Ah les complexes, qui n'en a pas ? PARSZIFAL est photographe et s'est penché sur le sujet de la beauté dans son article : L'art de s'accepter. La photographie pour se voir sous un autre angle et apprendre à s'accepter, voilà son approche !

  • Comment votre relation avec votre corps a t'elle évolué ?
  • Êtes-vous complexé.e par certaines parties de votre corps ?
  • Qu'avez-vous envie de dire aux personnes qui ont du mal à s'accepter ?

****Joy Femme
207 Contribution
JOY-Team 
Bonjour à toutes et à tous,

Super article de @PARSZIFAL, merci de sa contribution au magazine JoyClub !

Voici la mienne sur ce sujet qui nous touche toutes et tous malgré nous.

Depuis toute jeune, mon corps et moi, on n'est pas copains. Faute à qui?
Aux médias, aux réflexions de l'entourage, des inconnu.e.s.
Du haut de mes 14 ans, j'avais déjà conscientisé mon corps, et pas de la bonne façon : toute fine que j'étais, rien n'allait.
Le poids sur la balance me hantait, je m'inventais des bourrelets. Et pourtant, je n'avais pas encore complétement mon corps de femme. Et, comme pour beaucoup de jeunes filles, j'ai commencé des régimes, à faire des abdos, dans l'espoir de perdre 2 ou 3 kgs, en imaginant que ma vie irait tellement mieux, qu'enfin je pourrais ressembler à ces stars qui semblaient parfaites.

Aujourd'hui, du haut de mes 32 ans, le combat est loin d'être terminé.
J'ai pris conscience que tous ces canons de beauté n'étaient qu'illusion, éphémère, une simple tendance qui évolue selon les décennies.
Et pourtant, ces croyances que j'ai intégrées depuis toute petite restent là, je continue de scruter le miroir à la recherche de la moindre imperfection.
Mais la Eva de 32 ans, elle essaie de rassurer la petite Eva de 15 ans qui continuent de lui souffler au coin de l'oreille ses ses insécurités et ses complexes.
Oui, j'ai des bourrelets, oui j'ai des complexes, comme tout le monde ou presque sans doute.

Mais aujourd'hui, j'ai appris à ne plus me laisser dévorer par eux. Je porte les vêtements que je veux, je fais des photos de nu, je ne me cache pas à la plage.

J'ai envie de dire aux personnes qui ont eu du mal à s'accepter que c'est un travail de longue haleine, effectivement. Un travail contre des croyances extérieures, mais un travail contre vous-même également.
Ne vous réduisez pas à votre poids, vous êtes bien plus que cela.
Votre corps vous aide à avancer dans votre vie, à vivre, à courir, danser, avoir du plaisir, remerciez-le pour tout ce qu'il vous apporte.
Et surtout, ne vous limitez pas pour des croyances qui, au fond, n'ont aucune réalité. Vous êtes beau et belle tel.le que vous êtes.

La vie est tellement courte, vivez-la à fond *g*
******FAL Homme
14 Contribution
Merci à JOYclub pour la publication de mon article "L'art de s'accepter" !
Et bravo à toute l'équipe pour son efficacité !!!
*****uja Femme
2 185 Contribution
En effet, j’ai eu la chance pendant mes 15 ans avec le Joyclub de rencontrer plusieurs photographes qui m’on offert des „Fotoshootings“ . Au début j’avais des scrupules; je ne me voyais pas du tout comme „modèle“, je n’étais ni jeune ni mince…
Les premiers photographes on du faire un gros travail de persuasion!
Néanmoins… finalement j’ai osé… Et j’étais tout à fait étonnée et excitée et aussi ravie quand ils m'ont montré les résultats. I y avait plein de photos qui me plasisaient, qui me montraient comme je ne m’avais jamais vue ou regardée avant.

Au fur et à mesure par cette expérience j’ai appris a bien m’accepter, mon corps tel qu'il est, à me regarder d’un oeil moins jugeant et plus aimable.

(pardon si mon langage et mon expression paraissent un peu cahoteux - je n’ai pas beaucoup l'habitude d’écrire en français)
***ck Homme
3 Contribution
Bon article.

Personnellement je ne m'accepte pas avec mon corps. Non à cause de la société... Simplement que j'éprouve un mal-être constamment à cause de troubles alimentaires qui forcément m'ont amenés à une prise de poids. En soi, peut importe comme nous sommes, si l'on s'accepte, si l'on se sent bien dans notre corps, pourquoi changer ? Pour mon cas c'est encore assez compliqué.

Aux personnes qui liront ce message et qui souffrent comme moi de tbles alimentaires. Force à vous. Et voyez un psychologue *g* il n'y a pas de honte. Ça fait vraiment du bien même si le ''soin' ' est long.
******e31 Femme
23 Contribution
Grand sujet que voilà surtout dans notre chère société des réseaux sociaux où quand il y a trop de peau (surtout quand c'est une femme obèse) on censure mais on encense des femmes érotisées à souhait et correspondant à certains critères de "beauté" actuelles.

L'acceptation de mon physique.... toujours en cours de chargement ^^'

J'ai été anorexique et boulimique durant mon enfance (suite à un divorce parental compliqué). Vers 8 ans, j'étais la plus grande et apparemment j'étais ronde pour certains car j'avais tous les charmants sobriquets liés à la grosseur. J'en ai beaucoup souffert.
Arrivée au collège (vive la puberté), j'avais déjà mon corps de femme en 4ième... et c'était reparti pour les allusions mais cette fois sexuelles... Je cachais ce corps sous des vêtements amples et des kilos car je n'avais pas confiance en moi.
Un premier régime à 18ans m'a fait perdre 20 kilos en 2 mois (aussi vite perdu aussi vite retrouver).... et ce n'était qu'un long processus de perte et de reprise sans jamais aimer mon corps ou l'accepter. Et certains hommes ne m'ont pas aidée dans ce chemin.
J'ai posé pour des amis photographes, j'ai fait des défilés en lingerie pour me lancer le défi que je pouvais le faire moi aussi malgré mes complexes, ce corps que je tolérais.
Mais de qui m'a réellement permis d'être plus en paix avec ce corps, a été la pratique de l'effeuillage burlesque.
Dans cette discipline, tous les types de corps sont les bienvenus et mis en valeurs de bien des manières.
Et être sûr scène est une catharsis salvatrice.
Mon corps est mon meilleur ennemi ainsi que ma perception des choses mais je suis comme je suis et peut importe du regard d'autrui. Je n'ai qu'une vie et j'ai envie de la vivre comme je l'entends.
*****e09 Homme
164 Contribution
bonjour,
une question?
Qu'est-ce la beauté...
Qui sont ces arrogants prétentieux, qui s'autorisent à définir un dicta de la beauté, à complexer les personnes ( toutes belles pour ceux qui savent regarder ) qui enrichissent des chirurgiens à coup de biotox, de scalpel, de prothèses.
Qui sont ces arrogants prétentieux, qui se permettent de se moquer des personnes qui subissent ou ont subi des bobos de vie, qui soit moral ou accidentel , qui devraient ne pas oublier que les accidents de vie peuvent frapper à toutes les portes.
La perfection n'existe pas, nous avons toustes des défauts mais aussi en chacun de nous de la beauté.
Toutes ces personnes des magazines, vous les croyez parfaites... merci le logiciel Photoshop.
Je sais que subir des sourires en biais, peut affectés le moral mais par le monde, ils existent heureusement une majorité de personnes qui savent apprécier la personne que vous êtes...
Dans la foule vous avez l'impression d'être transparent, que l'on vous regarde avec un peu de moquerie, parfois c'est aussi tout simplement votre style vestimentaire...
La beauté est totalement subjective, les défauts entre parenthèses d'un visage, d'un corps en font souvent le charme de la personne...
Que serait un monde où nous aurions toustes le même corps, visage...
Un monde bien ennuyeux où plus personne ne regarderait son, ses sosies...
Concernant le sexe quand le désir mutuel est là, tous les corps sont parfaits...
********ette Femme
13 Contribution
Bonjour.
Il m'a fallu 18ans de vie commune, 2enfants, 40kg de plus et une séparation pour me sentir enfin en accord avec mon corps.
Alors rien est gagné, j'ai des hauts et beaucoup de bas mais j'ai fait des rencontres de partenaire qui m'ont fait prendre conscience que la beauté est subjective. Chaque personne est belle à sa façon. Intérieur ou extérieur ou les deux (chanceux).
Il faut avant tout être bien dans sa tête et le corps suit.
*********nque Homme
3 Contribution
Moi c'est pas spécialement le corps, mais plutôt la personnalité introvertie
****Joy Femme
207 Contribution
JOY-Team 
Merci à toutes et à tous pour vos réponses *g*

@maracuja
Merci d'avoir laissé un commentaire en français, qui est parfait d'ailleurs.
C'est vraiment chouette que tu te sois laissé tentée par les shootings photo, et le résultat est très beau *g*

Il est nécessaire, je pense, qu'on montre des photos de femmes et d'hommes de toute morphologie, pour que chacun.e puisse s'identifier, et arrête de se comparer à des modèles dont les corps ne correspondent pas aux nôtres.

@J_eck

Merci à toi pour ton témoignage.
Effectivement, quand des troubles alimentaires entrent en jeu, c'est encore une autre problématique, et
c'est déjà un sacré pas de parcouru d'en avoir conscience et de se faire aider.
Je te souhaite vivement que tout aille mieux pour toi. *herz2*

@Tsubame31
Ha, le collège/lycée, c'est souvent la période fatale pour nombre d'ados. La plupart de mes insécurités viennent de cette période aussi. Ton parcours n'a pas l'air d'avoir été simple dans le rapport à ton corps, et je suis contente que tu aies réussi à trouver une discipline qui t'apporte plus de confiance en soi et d'acception de ton corps!
D'ailleurs, j'aimerais bien discuter avec toi de l'effeuillage burlesque en privé, est-ce que tu es d'accord?

@claude09

Merci Claude d'avoir partagé ton point de vue avec autant de véhémence!
Tu as bien raison d'ailleurs.
Un monde rempli de sosies, avec les mêmes traits du visage, les mêmes corps, ce serait d'un ennui et d'une tristesse!
Nous sommes tous différent.e.s et singulier.e.s., c'est ce qui nous rend spécial.e et unique.
Vive la diversité *g*

@Mananounette
Et oui malheureusement, ça peut prendre des décennies pour s'accepter, quel dommage! La vie est tellement courte, et on passe tellement de temps à détester, critiquer notre corps, ce corps qui nous apporte tellement!
C'est un sacré combat contre soi-même en tout cas, je suis ravie que tu en sois arrivée à des conclusions positives! *g*

@Ornitorhynque
C'est un autre sujet (ici nous parlons davantage de notre rapport au corps), mais c'est effectivement lié, de confiance. Je vais créer un autre sujet sur les complexes en général, n'hésite pas à laisser ton témoignage *g*
Cela fait 5 ans que je propose des photos à des femmes et des couples de 20 à xx ans. Ma recompense, ce sont leurs yeux lorqu'ils se découvrent !! Pour certaines jeunes femmes, cela a même contribué à la découverte de leur sexualité ce qui est touchant. C'est la partie la plus gratifiante qui soit pour un photographe que de pouvoir amener du plaisir et contribuer au bonheur de personnes au travers de moments fort et d'instants magiques qui jamais ne se reproduirons car la magier de l'image, c'est aussi la magier d'un instant et d'un moment d'harmonie parfaite.
S'inscrire et participer
Tu veux prendre part à la discussion ?
Deviens membre gratuitement pour discuter avec les autres membres sur des sujets torrides, ou poser tes propres questions.