gif
©

Le pegging - il est temps d'inverser les rôles !

La pénétration anale de l'homme par la femme avec un gode-ceinture
16 juillet 2021

Le pegging ou chevillage décrit une pratique lors de laquelle une femme pénètre un homme à l'aide d'un strap-on (gode-ceinture) afin, idéalement, de le faire jouir par stimulation anale de la prostate. Une chevauchée fantastique à la délicatesse insoupçonnée pour chaque homme et chaque femme qui ose s'y aventurer. Nous avons interrogé les membres de JOYclub sur leurs expériences et nous expliquons comment s'y mettre.

 

Pourquoi essayer le pegging ?

Les femmes au pouvoir !

Le pegging ne serait satisfaisant que pour les hommes ? Loin de là. Prendre un homme, désirer sa part vulnérable, l'avoir à sa merci, pouvoir souligner son côté dominant avec un gode-ceinture… Les femmes disent que ce fantasme leur procure une excitation très intense.

En outre, l'abondance des sextoys disponibles sur le marché permet de ne pas négliger la stimulation du clitoris et du vagin. Le pegging permet à la femme de susciter le désir de son partenaire de manière encore plus concrète.

Car il veut être pénétré

Chez les hommes aussi, l'imagination sexuelle joue un rôle prépondérant. De nombreux hommes rapportent être très excités à la simple idée d'être pénétrés. Lorsque ce fantasme est mis en pratique, s'y ajoute la stimulation physique de la prostate qui déclenche un orgasme plus intense que lors d'une stimulation classique.

Car vous en apprendrez plus sur l'autre

Pour les femmes aussi, il peut être salutaire de se rendre compte à quel point être actif dans la pénétration peut être physique.
ImapUkua

Autre argument de poids : ce changement de perspective ou cette inversion des rôles peut permettre d'apporter un regard nouveau. C'est un secret connu de tous les amants adeptes de la pratique : cette inversion offre une meilleure compréhension de l'autre et une plus forte empathie. En particulier s'agissant du rôle de l'autre sexe lors de l'acte.

C'est clair et net, ça m'a ouvert de nouveaux horizons. Et désormais, je sais comme le sexe anal peut être douloureux sans la préparation adéquate.
Henning1984

Pour résumer ce premier point : le pegging est un terrain de jeu pour les hommes qui ont le courage de renoncer à leur statut distinctif de pénétrant au profit d'une expérience fabuleuse. Ainsi que pour les femmes qui souhaitent régner avec leur sceptre, pour une fois.

Le pegging est-il douloureux pour les hommes ?
Si on s'y prend mal, le pegging peut faire mal. Mais il en va de même pour le chant. Quand on s'y prend bien, le pegging est une affaire sans douleur et riche en plaisir. On ne peut pas pénétrer un anus avec autant de vigueur qu'un vagin. Les femmes sont bien placées pour le savoir. Les hommes sont donc entre de bonnes mains pour être accompagnés lors du pegging.

Si votre expérience de la pénétration anale est douloureuse malgré une préparation et une dilatation suffisante, il vaut mieux consulter un médecin. La cause du problème pourrait être ailleurs.

Pour débuter : discutez ensemble de vos fantasmes sexuels

La première étape importante est de discuter (messieurs, n'ayez crainte) de pegging avec votre partenaire. « Comment en parler à ma copine ? » est une des questions qui revient le plus souvent lorsqu'un homme souhaite s'essayer au pegging. De même, il existe des femmes qui gardent leur fantasme secret, car certains hommes se sentent vite menacés dans leur hétérosexualité. Ainsi, communiquez ouvertement et sans honte, et peut-être ouvrirez-vous la porte à un fantasme secret du ou de la partenaire.

C'est elle qui a pris l'initiative. Elle voulait à tout prix essayer le pegging. Au début, j'étais gêné de lui dire que j'en avais aussi envie.
Burning Washburn

D'ailleurs, cette discussion n'a pas pour seul but de vérifier si vous pouvez vous imaginer essayer cette pratique ensemble. Le plus important est d'échanger au sujet de vos envies et de vos doutes.

Quel matériel est nécessaire pour le pegging ?

Sans lubrifiant, pas de pegging. C'est la règle. Et même beaucoup de lubrifiant. Quand vous pensez en avoir mis assez, vous pouvez en remettre. Oui, à ce point. Des gants jetables peuvent permettre de surmonter les blocages initiaux.

Conseil aux débutants : utilisez un spray ou gel anal afin de décontracter le sphincter. D'une part, ceux-ci permettent une pénétration plus aisée, et d'autre part, les huiles empêchent une déchirure de la peau.

Notez bien que la douleur est un indicateur crucial de la condition du corps et que les sprays et gels anaux ne doivent en aucun cas remplacer la dilatation complète de l'anus !

Le pegging - il est temps d'inverser les rôles !
©
 

Et bien entendu, un strap-on doit être de la partie. Étant donné la diversité dans ce rayon, nous vous recommandons de vous renseigner sur les sextoys anaux. Un conseil à ce sujet : mettez-y le prix. Que ce soit pour le gode ou pour le harnais. Dans le pire des cas, un équipement mal adapté peut vous gâcher l'expérience.

Pour cet échange inhabituel de rôles (ou simplement de positions), il vous faut une bonne dose de confiance. Si vous êtes encore peu expérimentés dans le domaine, essayez des positions jusque-là inconnues et voyez votre partenaire sous un jour nouveau.

L'objectif à cette étape est de créer une atmosphère de confiance, de sécurité et de sensualité qui vous permet à tous les deux de vous détendre et de savourer l'expérience et les sensations.

Les meilleures expériences ont été celles où les hommes s'en délectaient avec un grand naturel et avec avidité et que nous avons simplement intégré cette pratique à l'acte sexuel dans son ensemble.
lynette

Voici donc le matériel à vous procurer :

  • Un strap-on de bonne qualité
  • Des gants à usage unique
  • Du spray anal
  • Du lubrifiant
  • Et encore du lubrifiant

Se préparer au mieux pour le pegging

Avant de se lancer dans le pegging, quelques préparatifs et missions de reconnaissance anale peuvent vous faciliter le processus et améliorer votre expérience. Certes, il est possible de se mettre au pegging en partant de zéro, mais faire ainsi peut déclencher des réflexes de fuite dus à la panique. Pas la peine d'en faire un plan quinquennal, mais pourquoi pas un rapprochement en plusieurs étapes et tout en plaisir ?

Messieurs : testez en solo

Les hommes qui ont déjà tâté de la masturbation anale et du massage de la prostate (de préférence en couple) partent avec un net avantage pour exprimer leur désir ainsi que pour le mettre en pratique.

Partez en exploration par vous-même. L'homme sonde son plaisir anal, détend son sphincter et acquiert une connaissance essentielle du terrain afin de la transmettre à sa partenaire. Ces explorations peuvent prendre les formes suivantes :

  • Faites-vous un massage du périnée.
  • À l'aide de vos doigts, lancez-vous dans vos premières tentatives de pénétration (du lubrifiant et des gants peuvent vous aider).
  • Localisez votre prostate.
⇨ Enfin, messieurs, une fois certains que vous souhaitez essayer le pegging :
  • Munissez-vous d'un sextoy anal.
  • Essayez celui qui sera utilisé par la suite avec le strap-on.

Ainsi, lors de vos plaisirs en solo, découvrez ce que vous aimez. Et ce que vous n'aimez pas.

Impliquez votre partenaire

Dès que vous vous sentez à l'aise avec ces explorations, impliquez votre partenaire dans votre plaisir anal. Expliquez-lui par exemple où trouver ce Saint Graal de l'orgasme masculin, la prostate.

 

Avant qu'elle ne parte à la recherche de la prostate avec un gode-ceinture, il peut être utile qu'elle prenne ses marques dans cette zone avec un sextoy. Ainsi, elle apprendra notamment qu'une absence d'érection lors de la stimulation anale n'est pas un indicateur du degré d'excitation de l'homme.

Mouvements circulaires ou de va-et-vient ? Si une nette préférence se profile déjà à ce stade, parlez également du type de stimulation que vous désirez. Vous aurez tout le loisir d'improviser plus tard.

Mesdames : familiarisez-vous avec le strap-on

Non, vous n'avez pas besoin de lui donner un petit nom (de toute façon, la plupart répondent au nom de Jean-Pierre). ImapUkua, membre de JOYclub, a un conseil pour les femmes sans expérience afin qu'elles apprennent à prendre en main ce nouveau camarade de jeu :

Tout d'abord, s'habituer un peu à l'objet et le porter chez soi, sous son pantalon de jogging, sans interagir avec. Comme ça, ce troisième membre, sa température et sa dureté deviendront plus familiers.
ImapUkua

Le but n'est pas d'adopter le strap-on au sein de votre famille, mais de s'habituer à sa simple présence et à ses possibilités en termes de mouvements.

Autre facteur lié à ne pas sous-estimer pour les femmes : les mouvements circulaires ou de va-et-vient sont éprouvants pour les muscles pelviens. Il n'y a pas de mal à s'aider de quelques exercices. Intégrer des exercices pelviens à votre quotidien permet de muscler les « muscles de l'amour », un outil puissant pour aider à l'orgasme féminin.

Pour des préliminaires réussis

Accordez-vous des préliminaires adoucis par beaucoup de patience, d'appétit et de lubrifiant. Ça paraît superflu, mais il est nécessaire de le mentionner : le désir et l'excitation vous faciliteront les premières étapes.

Exemple de scénario pour vos préliminaires :

  • Prenez une douche ensemble. Joignez ainsi l'utile (l'hygiène corporelle) à l'agréable (des premières caresses sensuelles).
  • Après vos préliminaires habituels, passez au sexe classique, sans atteindre la jouissance. Intégrez l'anus de l'homme à ces jeux avec plus d'insistance.
  • L'homme montre à sa partenaire le fruit de ses tâtonnements en solo, détend son anus par auto-stimulation, tandis qu'elle prend une part plus active pour finir par prendre le contrôle, soit avec ses doigts (protégés par des gants), soit avec un petit sextoy anal.
  • À ce moment-là, elle porte déjà le strap-on. La simple présence du gode-ceinture rend non seulement la chose inévitable, mais est aussi décrite par de nombreux couples comme un moment émoustillant.
  • Discutez ensemble pour signaler quand vous vous sentez prêts. Certains hommes atteignent un point où ils ne peuvent presque plus attendre, d'autres ont besoin d'y aller plus doucement.

 
Le pegging - il est temps d'inverser les rôles !
©
 

Quelle position pour essayer le pegging la première fois ?

Vous avez effectué tous les préparatifs et préliminaires, vous avez tout l'équipement à bord, fait le plein de désir et de courage, dit à tous vos proches que vous les aimez et posé votre testament en évidence sur la table de la cuisine ? Il est temps de vous jeter à l'eau. Mais dans quelle position ?

Le choix de la position pour débuter doit tenir compte de deux facteurs :

  1. D'une part, il doit s'agir d'une position dans laquelle l'homme peut se détendre au mieux et s'abandonner.
  2. D'autre part, ce doit être une position que la femme peut maîtriser sans problème. Par exemple, lors du pegging, la position très appréciée de la levrette peut poser des difficultés en cas de différence de taille majeure entre l'homme et la femme.

Trois conseils de positions pour se lancer

La levrette : cette position est optimale pour la femme en matière de coordination, de visibilité de la zone cible et d'angle. On peut résoudre les problèmes dus à une différence de taille à l'aide d'un coussin ou d'une variante de la levrette, où la femme est accroupie derrière l'homme.

Du fait de la position de la prostate, gardez en tête que pour une stimulation optimale, le gode doit pénétrer dans l'anus à un angle légèrement descendant. Si le code est légèrement incurvé, il peut être judicieux de le tourner dans son harnais de sorte que la courbe pointe vers le bas.

Le missionnaire : le gros avantage est que vous avez un contact visuel. Cette intimité permet une communication directe. Pour un meilleur accès et une bonne ouverture, elle soulève ses jambes à lui, ou encore mieux : elle les pose sur ses épaules. Un oreiller placé sous les fesses de monsieur aide également.

La légère courbure de la plupart des godes-ceinture facilite la stimulation de la prostate. Important : faites attention que le scrotum ne gêne pas le passage. Autre avantage de cette position : madame bénéficie d'un accès facilité au pénis, si son partenaire a envie d'une double stimulation.

La cuillère : pour une pénétration en douceur. Il est allongé sur le côté, les jambes remontées vers la poitrine, elle se place derrière lui. La liberté de mouvement du bassin est quelque peu limitée pour la femme, mais il est de toute façon recommandé d'éviter les va-et-vient rapides au début.

Cette position permet un contrôle des deux côtés avec une plus grande délicatesse. Elle se maintient sur un coude derrière lui et se sert de son autre main pour diriger le strap-on, il peut guider son mouvement et l'intensité en tenant le bassin ou la cuisse de sa partenaire.

La première pénétration

Une fois que vous avez décidé de la position pour commencer, le moment approche pour les hommes de passer à l'étape décrite comme la plus difficile par Henning1984, membre de JOYclub : tendre le derrière à sa partenaire.

C'était vraiment très inhabituel et parfois désagréable. Des milliers de pensées me passent par la tête. À commencer par : que peut-elle bien penser d'une telle vue et de moi en général ?
Henning1984

Afin de ne pas être submergé par ce genre de pensée, vous aurez longuement discuté ensemble au préalable. Avant de passer aux choses sérieuses, un dernier point : un sextoy qui a été utilisé dans un anus a interdiction d'entrer dans un vagin !

À présent, vous pouvez y aller. Important : pour la première pénétration, il faut y aller sans forcer. La femme caresse le sphincter avec le gode-ceinture, applique une légère pression et patiente jusqu'à ce que l'anus soit prêt à recevoir la pénétration. Vous le sentirez. Les hommes signalent leur ressenti en venant à la rencontre de la pression ou en s'écartant.

Comme toujours, c'est la personne pénétrée qui impose le rythme et l'intensité. Tout d'abord, on cherche à aller un peu plus en profondeur. Que ce soit uniquement par des va-et-vient ou en incorporant des mouvements circulaires, glissez à voix basse ce que vous préférez au summum de l'excitation. La stimulation de la prostate est généralement une question d'angle. Pour rappel, elle se situe à six à huit centimètres de l'entrée, en direction du nombril.

Une fois que vous l'avez trouvée, traitez-la avec tendresse. En principe, toutes les positions utilisées lors des ébats de couple classiques sont aussi applicables lors du pegging. Si vous vous sentez à l'aise, partez à la conquête de nouveaux territoires de la pénétration anale. Quant à mesdames, n'oubliez pas de satisfaire votre propre libido.

À partir de là, notre vie sexuelle a atteint un autre niveau.
BurningWashburn
 
 

Le mot de la fin revient à ImapUkua, membre de JOYclub qui sait trouver les mots justes pour faire sans détour l'apologie du pegging :

Peu de choses sont aussi délicieuses qu'une bonne sodomie.
ImapUkua
 

Plus d'articles sur le sexe anal

 

Viens parler pegging et sodomie sur le forum

Cet article t'a plu ? Alors clique sur "j'aime" et partage-le !

JOYclub, c'est quoi?

Nous aimerions te répondre : "tout ce que tu veux". Mais en réalité, JOYclub c'est encore plus que ça. Une plateforme de livestream. Un site de rencontre. Un calendrier d'évènements frivoles. Un forum érotique. Un magazine en ligne.

Un réseau social pour des contacts hors du commun. Et avant tout : une communauté à la sexualité positive avec près de 4 millions de membres.

En savoir plus

Ton commentaire dans le forum (15 contributions)