gif

Le sexe au temps du Coronavirus

Covid-19 : ce qu'on peut faire ou non
19 mars 2020

Sexe anal, sexe oral, masturbation, est-ce toujours approprié à l’heure du coronavirus ? Comment affecte-t-il votre vie sexuelle ? Qu'est-ce que vous devez absolument éviter ? Voici un guide sur les pratiques sexuelles durant le coronavirus avec les réponses du docteur en Médecine Carla Pohlink.

Y a-t-il un rapport entre le coronavirus et ma vie sexuelle ?

Avoir une sexualité positive signifie prendre soin les uns des autres, être conscient des risques et, surtout, ne pas s’exposer ni mettre les autres en danger. Si on veut être positif sexuellement, l'ignorance et l'indifférence ne sont pas de mise.

Tout le monde devrait savoir maintenant que le coronavirus infecte par les gouttelettes de salive ou les sécrétions nasales. Les facteurs qui jouent un rôle dans une infection sont les suivants : la distance qui vous sépare d'une personne, la durée de votre proximité, la transmission éventuelle de gouttelettes et la fréquence à laquelle vous vous touchez le visage.

Mais qu'est-ce que tout cela signifie réellement lors d’un rapport sexuel?

Nous avons compilé les questions que des membres de JOYclub nous ont fait parvenir et avons demandé au Docteur Carla Pohlink de nous répondre.

Tout d'abord et indépendamment du coronavirus, il est conseillé d'avoir des rapports sexuels protégés. Dans l'état actuel des connaissances, l'agent pathogène ne semble pas se trouver dans le sperme ou dans les muqueuses vaginales, mais seulement dans la région nasopharyngée (nez/bouche) d'une personne infectée. De là, l'agent pathogène peut pénétrer dans votre rhinopharynx par l'intermédiaire des gouttelettes infectées citées ci-dessus.
Non. D’après les connaissances actuelles, l'agent pathogène ne se trouve pas dans le sang. Il se transmet uniquement par inhalation et non pas par échange sanguin.
Le coronavirus a été détecté dans les selles des personnes infectées mais on ne sait pas encore dans quelle mesure le virus reste contagieux. Soyez prudent et ne pratiquez donc pas l’anulingus ou faîtes-le à travers d’une digue dentaire.
Non. Mais, comme je viens de le dire, le coronavirus a été détecté dans les selles de personnes infectées. Imaginons donc un scénario à trois : (1) homme non infecté, (2) homme non infecté, (3) femme infectée. L'homme (1) a des relations sexuelles anales avec la femme. Immédiatement après, il se fait sucer par l'homme (2). Ainsi, l'homme (2) pourrait absorber le virus de la femme par l’intermédiaire de la muqueuse buccale.
Non, selon les connaissances actuelles, l'agent pathogène se trouve ni dans l'urine ni dans les sécrétions des glandes para-urétrales.
Oui, le danger d'une transmission suite à un baiser est immédiat.
Non, le sexe oral en soi ne présente pas de risque de transmission. Cependant, lors de jeux érotiques oraux, il est fréquent de toucher le vagin ou le pénis avec la bouche mais aussi avec les mains qui peuvent transmettre le pathogène.
Non. Sauf si les doigts touchent la bouche.
Il n'y a pas de risque d'infection par la transpiration. Cependant, le sexe n'est pas aseptique et, lorsque votre partenaire respire ou se caresse, des particules de l'agent pathogène peuvent se déposer sur le corps que vous léchez.
Non, selon les connaissances actuelles, le coronavirus se transmet uniquement par inhalation.
Non, désolé. Mais bien tenté! Comme le masque est un système ouvert, il peut y avoir un contact respiratoire et donc une transmission des particules pathogènes avec une personne infectée. Vous seriez en sécurité si votre approvisionnement en oxygène était régulé par un système fermé, comme une bouteille d'oxygène ou un filtre médical.
Non. À moins que vous preniez une douche à l’eau bouillante. Mais même là, nous ne savons pas encore à quelle température l'agent pathogène disparaît.
Le désinfectant s'évapore relativement rapidement. Dès qu'il est sec, vous pouvez toucher des parties génitales sans provoquer une sensation de brûlure.
Non, surtout pas! C'est une très mauvaise idée, surtout pour les femmes. Cela détruirait la barrière naturelle d'acide lactique importante pour que le vagin reste en bonne santé.
Oui, car le désinfectant peut rendre la surface poreuse.
Les experts estiment actuellement que les personnes qui ont survécu à une infection par le coronavirus sont immunisées pendant un certain temps grâce à la barrière produite par les anticorps. Mais il n'existe actuellement aucune information fiable sur la durée de cette immunité. Cependant, les virus grippaux sont généralement sujets à une forte propension à la mutation, ce qui explique qu'une nouvelle infection soit possible chez une personne rétablie. C'est la raison pour laquelle de nouveaux vaccins antigrippaux sont développés chaque année pour répondre à ces cycles de mutation.

En bref : beaucoup de ces pratiques, à l'exception des baisers, sont considérées comme relativement sûres en elles-mêmes selon les connaissances actuelles. Le problème c’est le rapprochement entre deux personnes pour réaliser ces pratiques. Le fait de respirer, de tousser ou d'éternuer comporte un immense risque d'infection.

Important: ce contenu ne remplace pas les conseils médicaux. En cas de doute, contactez toujours un médecin.

La responsabilité sociale de JOYclub

JOYclub aide les gens à se rapprocher. Beaucoup de gens. Il va de soi que cela comporte une responsabilité sociale et nous voulons être à la hauteur. Bien sûr, nous voulons continuer à connecter les gens entre eux, même à l'époque du coronavirus mais en tenant compte des circonstances actuelles et toujours avec prudence.

Laissez la raison prévaloir dans toutes vos décisions et suivez les recommandations de l'Institut Pasteur.

JOYclub offre de nombreuses opportunités de connectivité, d'échange, de divertissement et d'information. Partagez vos idées sur le forum, découvrez de nouveaux groupes, parcourez le magazine.

Concours photo Ma maison, ma JOY: nos membres nous montrent comment ils supportent le confinement de façon rêveuse, coquine ou avec humour.

Concours photo

 

Prenez soin de vous et de votre entourage !
L'équipe JOY

 




Connaissez-vous déjà le JOYclub ? Devenez membre de notre communauté unique et vivez vos désirs !

Le JOYclub offre une grande communauté vivante et des conseils fascinants qui bouleverseront votre vie amoureuse. Que vous soyez homme, femme, hétéro, LGBTQI*, célibataire ou en couple, réalisez vos fantasmes au JOYclub ! Nous nous réjouissons de votre visite !

Inscrivez-vous gratuitement !