gif
©

Le cunnilingus

Tout savoir sur cette pratique de sexe oral

Érotique, sensuel, jouissif, la pratique du cunnilingus est source de plaisir intense. Donnez votre langue au chat !

Sexe et Cunnilingus - Tout savoir sur le cunni, pratique sexuelle au cœur du plaisir féminin !

Souvent méconnu, le sexe cunni (ou cunnilingus) est une pratique sexuelle opérée sur les organes génitaux féminins et qui peut mener à une jouissance extrême, jusqu'à l'orgasme. Pratiqué en préliminaires ou dans le feu de l'action, le cunni est un incontournable de vos soirées romantiques. Découvrez tous nos conseils pour transformer cette pratique de sexe oral en véritable aller simple pour le septième ciel. Paré.e.s au décollage ?

Définition - C'est quoi un cunni ?

Le cunni, arme secrète ultime pour faire plaisir à son ou sa partenaire ? Étymologiquement, le mot vient de “cunnus”, désignant la vulve, et de “lingere” qui signifie lécher, sucer. Le cunnilingus, ou cunni pour les intimes, est une pratique qui consiste à stimuler la vulve avec la bouche.

Il s’agit pour le/la partenaire de caresser, embrasser, sucer, lécher, aspirer et mordiller ces organes sexuels avec sa langue et ses lèvres. En complément, il peut être pratiqué avec les doigts pour stimuler le vagin et le clitoris, ainsi que pour caresser toutes ces zones si érogènes situées autour de la vulve.

On le classe encore trop souvent dans la catégorie des préliminaires. Pourtant, le cunni est une pratique sexuelle à part entière. Il peut se pratiquer à n’importe quel moment du rapport sexuel, au début, au milieu ou à la fin. De même, il ne doit pas forcément précéder la pénétration. Comme bien souvent en matière de sexualité, il n’y a aucune règle ni aucun objectif, à une exception près : vous faire plaisir !

Initiation au cunnilingus : back to basic !

Prêt.e à vous lancer dans une petite leçon d’anatomie ? Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur les organes génitaux féminins afin de bien comprendre ce qu’il s’y passe.

Connaître la vulve sur le bout des doigts

Lorsque vous observez l’anatomie d’une personne de sexe féminin, ce que vous voyez à l’extérieur, au niveau de son entrejambe, s’appelle la vulve.

Le dessus de la vulve est une partie joliment charnue, sur laquelle poussent les poils : bienvenue sur le Mont Vénus !

En dessous du Mont Vénus se trouvent les lèvres externes (ou grosses lèvres), et entre ces dernières, les lèves internes (ou petites lèvres). Celles-ci sont plus fines et peuvent dépasser, ou non, des lèvres externes. Enfin, entre les lèvres internes se trouve le vagin, une cavité intérieure qui relie la vulve à l’utérus.

Le clitoris, Maître de cérémonie

Cet organe énigmatique se situe au niveau de la partie antérieure de la vulve, entre le Mont Vénus et le point de jonction des lèvres internes. On dit de lui que c’est un “organe-iceberg”. La plus grande partie se trouve à l’intérieur du corps. En effet, environ 90 % du clitoris est invisible et interne. Cette partie interne est constituée de deux bulbes qui entourent chaque côté du vagin.

Le petit bouton rose que l’on voit dépasser n’est que la partie émergée du clitoris. Ce dernier mesure en moyenne 10 centimètres. Et tout comme le pénis, il possède un petit prépuce qui le recouvre lorsqu’il est au repos. Pour le cunnilingus, c’est par ici que ça se passe. La stimulation du clitoris (et de tout ce qu’il y a autour) est la meilleure façon de procurer un maximum de plaisir à votre partenaire !

Le cunnilingus
©
 

5 astuces pour un cunni réussi

Envie de briller pour votre premier cunni ? Découvrez les bonnes pratiques qui feront de vous un.e pro du cunnilingus !

1. Communiquer

S'il n'y avait qu'un seul conseil à retenir, c’est de bien communiquer avec votre partenaire. À moins d’être mentaliste, il vous sera difficile de deviner ce que vous aimez et ce qu'il ou elle apprécie - ou pas. N'hésitez donc pas à le/la guider. Sinon, vous pouvez aussi utiliser vos mains pour replacer sa tête ou lui montrer les mouvements à réaliser. Et si cela vous fait mal, dites-le-lui sans hésiter. Enfin, pour celles et ceux qui n'apprécient pas forcément de parler en pleine action, un petit débrief à la fin peut vous aider à affiner votre technique !

2. Tout est une question de doigté

Jeux de mains, jeux de vilains ? Que nenni ! Rien ne vous interdit d’utiliser vos doigts en complément de votre bouche. Allez-y progressivement, et faites des mouvements de va-et-vient. Le rythme et la cadence seront à ajuster en fonction des réactions de votre partenaire. Astuce bonus : quelques sextoys peuvent s'inviter à vos soirées cunni pour encore plus de plaisir !

3. Optez pour le menu à la carte

Le cunni, c'est un peu comme une soirée dans un bon restaurant. Pas de recette miracle : chaque cunni est unique et s'adapte aux réactions de votre partenaire. Et comme au restaurant, on peut avoir envie d’y retourner, ou pas. Tout est question de goûts et de consentement, il n’y a pas d’injonction à aimer les cunnis (à les faire, ou à les recevoir), ni à les cuisiner toujours de la même façon. Les meilleurs cuisinier.e.s sont ceux qui savent se réinventer !

4. Attention, zone sensible

Le clitoris possède en moyenne entre 8 000 et 10 000 terminaisons nerveuses. C’est un organe extrêmement sensible avec lequel il faut faire très attention. Mordiller légèrement avec les dents ou titiller avec les lèvres peut être agréable. Mais cela peut aussi s’avérer très douloureux. Alors commencez toujours par beaucoup de délicatesse, et n'allez plus loin que si vous y êtes invité.e par votre partenaire !

5. C’est en faisant que l’on apprend

Le plus important pour celui/celle qui réalise un cunni est d’être à l’écoute de son/sa partenaire. Il faut observer si la personne est réactive à vos stimulations. Écoutez sa respiration s’accélérer, les frissons parcourir son corps, ou au contraire, son absence de réaction. Comme dans toutes les disciplines, plus vous pratiquez et meilleur.e vous deviendrez !

Privilégiez un cadre romantique et essayez d'éviter ce que l'on appelle communément les tue-l’amour. Enfin, niveau timing, sachez qu’un cunni de cinq minutes vous laissera vraisemblablement sur votre faim... Il faut compter en général une quinzaine de minutes pour faire grimper votre partenaire aux rideaux. Une fois que vous aurez trouvé la formule magique, maintenez le cap !

Pratiquer le cunni : tout le monde en position(s) !

La position est un élément clé pour apprécier un cunni. Là encore, il s’agit de choisir entre le confort et la fantaisie, en fonction des envies de chacun.e. La position la plus connue pour pratiquer le cunni est celle du missionnaire. Le ou la partenaire est allongé.e sur le dos, les jambes légèrement écartées et relevées, pendant que son/sa partenaire s’exécute au niveau de son pubis. Mais pourquoi ne pas varier les plaisirs en essayant de nouvelles positions ? Libre à vous de rivaliser d’imagination pour faire grimper la température ! On vous donne quand même quelques pistes pour vous inspirer :

  • Un partenaires est assis au bord du lit pendant que l'autre est à genoux, la tête au paradis. Cette version est déclinable sur la table du salon, le plan de travail, le capot d’une voiture, etc.
  • Débout, adossée à un mur, en position de domination. Vous aurez tout le loisir d’observer votre partenaire agenouillé.e au sol, en train de s’occuper de vous. Si vous avez l’âme d’une dominatrice, cette position est faite pour vous.
  • Essayer la levrette pour un cunnilingus, c’est l’adopter. Et oui, plutôt que de vous pénétrer, votre partenaire peut profiter de cette position pour vous lécher les lèvres, la vulve et pourquoi pas oser un anulingus ?
  • Pour celles et ceux qui aiment les jeux aquatiques, pourquoi ne pas essayer sous la douche ? Il est tout à fait possible d’alterner la langue avec le jet d’eau.

Explorer les joies du sexe oral : profiter de l’instant présent

Respirez profondément. Fermez les yeux et laissez-vous aller. Le cunni est un beau voyage qui peut vous emmener très loin. Mais pour cela, commencez par vous détendre au maximum. Pourquoi ne pas mettre un peu de musique pour se mettre dans l’ambiance ?

C’est le moment de ne penser qu’à une seule chose : vous-même. Soyez égoïste, oubliez tout ce qui vous entoure et concentrez-vous sur ce que vous ressentez. Écoutez vos sensations et laissez-vous le droit de fantasmer sur ce que vous voulez. Profitez à fond, c’est VOTRE moment.

Cet article t'a plu ? Alors clique sur "j'aime" et partage-le !

JOYclub, c'est quoi?

Nous aimerions te répondre : "tout ce que tu veux". Mais en réalité, JOYclub c'est encore plus que ça. Une plateforme de livestream. Un site de rencontre. Un calendrier d'évènements frivoles. Un forum érotique. Un magazine en ligne.

Un réseau social pour des contacts hors du commun. Et avant tout : une communauté à la sexualité positive avec plus de 4 millions de membres.

En savoir plus

Ces articles pourraient aussi t'intéresser !