gif

Une métamorphose de taille

10 questions à un homme qui s'est fait agrandir le pénis

Simon est passé sous le scalpel pour faire allonger et élargir son pénis, même s'il était déjà bien pourvu avant cette procédure au regard des statistiques. Pourquoi a-t-il fait cette opération ? Quelles réactions suscite-t-elle ? Et quels sont les inconvénients de l'agrandissement pénien ? Dix questions et leurs réponses en toute franchise.

 

Interview avec Simon | Les informations contenues dans cet article ne se substituent pas à un avis médical.

1. Quelles étaient la longueur et la largeur de ton pénis avant la pénoplastie et qu'en est-il maintenant ?

Avant l'opération, au repos, j'avais une longueur de 12 centimètres et un tour de pénis de 12 centimètres. Après cette procédure, mon sexe mesure 18 centimètres de long et 16 centimètres de circonférence au repos. En érection, 22 centimètres de long et 18 centimètres de circonférence. Sachant que la longueur en érection n'a pas changé avec la chirurgie, seulement la largeur.

Avec une telle opération, on peut s'attendre de manière réaliste à un gain de deux à quatre centimètres en longueur au repos et d'environ un centimètre et demi à quatre centimètres supplémentaires de tour de pénis. L'opération d'allongement du pénis n'est réalisable qu'une seule fois, car elle consiste à sectionner le ligament suspenseur du pénis au niveau du pubis. Pour l'élargissement, j'ai fait plusieurs séances, chaque intervention offrant des résultats modestes.

De plus, j'utilise régulièrement un extenseur de pénis, ce qui a permis de l'allonger encore plus après l'opération. Je le porte presque tous les jours depuis deux ans. Ça me tape parfois bien sur les nerfs.

2. Pourquoi as-tu recouru à l'agrandissement pénien ?

En premier lieu pour avoir un pénis plus long et plus large au repos. J'ai toujours trouvé très excitante l'idée de me balader avec un gros paquet. Que ce soit sous un jean serré, sous un pantalon de jogging sans sous-vêtements, ou carrément nu au sauna.

À mes yeux, un sexe imposant est tout simplement très esthétique. Comme d'autres aiment les gros seins ou des lèvres pleines.

L'intervention m'a permis de me rapprocher un peu plus du physique de mes rêves. Je ne me trouve pas moche et je n'avais pas non plus un petit pénis auparavant, mais j'ai en tête un modèle de mon corps idéal duquel je souhaite me rapprocher autant que possible avant d'être trop vieux et flasque pour y parvenir.

Je porte volontiers des jeans serrés pour qu'on voie bien mes atouts. Après tout, j'ai déboursé une belle somme pour ça et les regards sont flatteurs.

Quatre méthodes pour agrandir son pénis

3. Comment s'est déroulée la chirurgie dans le détail ?

Le jour de l'opération, j'ai d'abord eu un deuxième entretien préliminaire. Le chirurgien a également pris des photos à des fins de documentation. Après un entretien avec l'anesthésiste, on m'a envoyé au pays des rêves.

Lors de l'opération, le chirurgien a sectionné le ligament suspenseur au niveau du pubis et fait ressortir la partie enfouie du sexe. On obtient ainsi un effet optique d'allongement du pénis au repos. Selon la technique employée, un implant en silicone est ensuite inséré pour combler l'espace laissé par le ligament. Dans mon cas, le chirurgien a réalisé une incision au-dessus de la partie inférieure du pénis, pour que la cicatrice ne soit pas visible au repos. Cependant, la cicatrisation dure un peu plus longtemps, car le scrotum se contracte sans arrêt. Une cicatrisation plus longue, c'est aussi un risque d'infection plus important. Pour moi, ça s'est déroulé sans accroche.

Pendant toute l'opération, j'avais une érection persistante qui a compliqué la tâche du chirurgien pour injecter plus de graisse dans le pénis.

L'élargissement du pénis a été effectué dans la foulée. Pour ce faire, on prélève de la graisse sur une autre partie du corps, et on la traite avant de l'injecter entre la peau du pénis et le corps caverneux à l'aide d'une canule émoussée. C'est un peu comme une liposuccion inversée.

Trois heures après, je me suis réveillé dans la chambre et à mon étonnement, je ressentais à peine de la douleur. Par contre, j'étais un peu déçu du résultat de l'élargissement. J'ai pu rentrer chez moi dès le lendemain. Quand je suis revenu à la clinique le jour suivant pour retirer le drain, le chirurgien m'a expliqué pourquoi l'élargissement n'est souvent pas à la hauteur des résultats escomptés : pendant toute l'opération, j'avais une érection persistante qui lui a compliqué la tâche pour injecter plus de graisse dans le pénis.

La masturbation et le sexe m'ont été interdits pendant six semaines. Je devais m'abstenir de faire du sport pendant trois semaines, car il faut du temps à la graisse pour s'implanter.

4. Qui est au courant pour ton augmentation du pénis ? Quelle a été la réaction de ta partenaire ou même de tes amis ?

Ma partenaire était bien sûr au courant, ainsi que quelques amis très proches. Dès le début, ma partenaire m'a laissé prendre cette décision. « C'est ton corps, après tout ! », comme elle dit toujours. Et mes amis m'ont écouté poliment quand je leur ai raconté l'opération, même s'ils trouvent l'intervention chirurgicale un peu insensée. Ce que je peux comprendre.

L'augmentation pénienne n'est pas aussi bien acceptée par la société que l'augmentation mammaire.

Et puis, les gens supposent aussi toujours que se faire opérer veut dire qu'on a des problèmes de confiance en soi. Beaucoup ne comprennent pas que je me trouve plus beau avec un plus gros pénis. Les tatouages sont aussi une intervention permanente, mais on est beaucoup moins tenté de penser que les tatoué.es font ça à cause d'un complexe d'infériorité. On range trop facilement les gens dans des cases sans s'être soi-même penché sérieusement sur le sujet.

5. Un plus gros sexe est-il un signe de virilité pour toi ?

J'aurais du mal aujourd'hui à dire qu'une chose est catégoriquement masculine ou féminine. Toutes les personnes qui ont un pénis ne sont pas des hommes et toutes les personnes qui ont un vagin ne sont pas automatiquement des femmes.

Et si j'affirme qu'un plus gros pénis est plus masculin, ça implique alors qu'un plus petit pénis l'est moins. Ce serait me placer au-dessus des autres et rabaisser un grand nombre de personnes du même coup. Je ne serais pas meilleur que les gens qui me jugent pour ma décision.

6. Quelle taille de préservatifs utilises-tu ?

Si je les étire au préalable, les préservatifs MYSize en taille 69 me vont. Mais pour les mettre correctement, il faut dérouler les préservatifs, ce qui m'est devenu plus difficile. On voit des gens s'enfiler des préservatifs sur la tête pour prouver qu'une capote peut convenir à toutes les queues, mais ce n'est pas exactement la technique prescrite par les fabricants pour les mettre.

Galerie photo : avant et après l'opération

7. Comment sont tes rapports sexuels par rapport à avant ?

J'ai une plus grande sensation d'étroitesse en pénétrant ma partenaire. Au début, j'avais aussi l'impression qu'elle avait quelques difficultés, en particulier lors de la fellation. Ma partenaire est mieux placée pour donner des informations plus détaillées à ce sujet.

La partenaire en question : comme Simon était déjà bien membré avant l'opération, il n'y a en fait que quelques situations dans lesquelles je remarque un changement significatif. Par exemple, j'ai dû revoir mes techniques de fellation, car j'ai désormais affaire à un pénis beaucoup plus large. Une autre conséquence de l'opération est que nous devons utiliser plus de lubrifiant lors de la pénétration, sinon c'est trop désagréable pour moi.

Comme l'oncle de Spiderman le disait si bien : « Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. » Ce qui signifie que par rapport à avant, nous devons accorder plus de temps aux préliminaires avant de nous lancer dans une partie de sexe endiablé. Pour résumer, le sexe est devenu plus intense pour moi après son opération. Mais il a quand même fallu un petit temps d'adaptation avant de trouver mes marques avec ces nouvelles dimensions.

8. Quels sont les inconvénients provoqués par l'intervention ?

Il y en a quelques-uns. J'ai du mal à enfiler des préservatifs. Acheter des pantalons est plus compliqué, car les pantalons me pincent plus souvent, et les sous-vêtements serrés sont un enfer. L'angle d'érection est plus vertical, ce qui m'a un peu gêné lors des rapports au début. Et depuis, ma partenaire a besoin de plus de lubrifiant et de préliminaires plus longs, un petit coup rapide dans les vestiaires est donc désormais exclu.

Les clubs échangistes m'ont toujours intéressé, mais après la dernière séance d'élargissement je peux définitivement oublier, parce qu'il est très probable que même les préservatifs très grande taille ne m'aillent plus. Mais c'est un risque que je suis prêt à prendre.

Un autre point est une sorte de double standard : aujourd'hui, la société accepte qu'une femme avec des gros seins porte un haut moulant ou très décolleté. Mais si je porte un pantalon moulant avec un gros pénis, beaucoup trouvent que c'est pervers ou le comparent à de l'exhibitionnisme. Alors que je ne me dénuderais jamais devant d'autres gens sans y avoir été invité. J'ai déjà eu des débats animés à ce sujet sur Internet.

9. Y a-t-il eu des incidents ou réactions surprenantes depuis ton augmentation du pénis ?

Dans un aéroport, j'ai fait connaissance pour la première fois avec un scanner corporel. Comme une anomalie a été détectée dans la zone génitale, j'ai eu droit à une fouille au corps. La faute à l'implant en silicone qu'on m'a inséré pour relier le ligament sectionné au niveau du pubis.

Un homme a entraîné sa femme hors du sauna après que je suis rentré.

Dans les douches collectives après le sport, j'ai déjà eu droit à quelques expressions de respect. Les femmes sont généralement un peu plus réservées, mais elles prennent plus souvent des photos discrètement quand je prends les transports. Je m'en rends compte parce que la caméra de leur smartphone est dirigée vers mon entrejambe, ou encore à cause du flash qu'on a oublié d'éteindre.

Au sauna, les femmes flirtent de temps en temps avec moi. Quand je vais au sauna sans être accompagné et que je croise des hommes avec leurs femmes, j'ai vécu un peu de tout : des expressions surprises aux larges sourires entendus, ou encore ceux qui attrapent spontanément la main de leur copine. L'incident le plus extrême, c'est la fois où un homme a entraîné sa femme hors du sauna après que je suis rentré. Elle s'est retournée vers moi une dernière fois et m'a souri.

10. Tes attentes vis-à-vis de l'agrandissement pénien ont-elles été comblées ? Quelle est la prochaine étape ?

Oui, j'ai désormais gagné en longueur et en largeur au repos. Mais je n'en ai pas encore tout à fait terminé avec mon corps. Je fais de la musculation, j'aimerais avoir un peu plus de masse musculaire. Et une autre séance d'élargissement du pénis est prévue.

 

Que penses-tu de la chirurgie esthétique ? Viens en discuter sur le forum

Ces articles devraient te plaire

JOYclub, c'est quoi?

Nous aimerions te répondre : "tout ce que tu veux". Mais en réalité, JOYclub c'est encore plus que ça. Une plateforme de livestream. Un site de rencontre. Un calendrier d'évènements frivoles. Un forum érotique. Un magazine en ligne.

Un réseau social pour des contacts hors du commun. Et avant tout : une communauté à la sexualité positive avec plus de 4 millions de membres.

En savoir plus