gif
©

Baisse ou écart de libido dans sa relation

Les comprendre et les surmonter par Tubandes

Vous n'avez pas la même libido que votre partenaire et cela impacte négativement votre couple ?
tubandes vous donne quelques éléments pour comprendre et surmonter votre écart de libido.

La différence de libido dans le couple, un sujet souvent tabou

On a tous vécu au moins une fois dans notre vie avec un.e ou partenaire une baisse d’envie. Un écart de libido peut devenir problématique s'il est mal vécu par une des personnes, si les non-dits, le ressentiment, la frustration ou les peurs prennent le dessus.

La baisse de libido dans le couple est un sujet tabou, un sujet qu’on n’ose pas aborder, par peur de blesser l’autre, de créer une tension au sein du couple, ou de ne pas être compris.e.

Dans cet article, je vais vous aider à verbaliser vos sentiments, votre ressenti auprès de votre partenaire sans lui faire du mal ou la.le culpabiliser.

Je vais également vous donner quelques clefs pour apprendre à gérer votre frustration ou votre culpabilisation de ne pas avoir une libido équivalente à celle de votre partenaire.

Comprendre la différence de libido dans sa relation

1/ (Se) poser les bonnes questions pour mieux mieux cerner son ressenti et celui de son.sa partenaire.

Que tu sois du coté de celui.celle qui a plus d’envie ou de celui.celle qui a moins d’envie, comprendre depuis quand tu ressens cette différence entre toi et ton.ta partenaire est bénéfique.

Depuis quand ressens-tu de la frustration ? Depuis quand sens-tu que ton.ta partenaire a moins d'envie ? Depuis quand ressens-tu que tu as moins envie ? S'est-il déroulé un événement particulier/traumatique/un changement à cette période ? Comment se sent ton.ta partenaire en ce moment ?

Des fois, il n'est pas facile de mettre des mots sur ce qu'on ressent, et les liens de causes à effets ne sont pas toujours évidents.

Clique sur le lien déroulant ci-dessous pour découvrir quelques éléments d'explications de la baisse de libido!

 

-> La perte de libido chez la femme peut provenir de différentes causes : dyspareunie, vaginisme, endométriose, douleurs pendant les rapports sexuels, dérèglements/traitements hormonaux, contraceptifs, peuvent être des raisons pour lesquelles une femme redoute les rapports sexuels.

  • Les traitements hormonaux, notamment contraceptifs : pilule, stérilet hormonal, implant peuvent entraîner une baisse de libido.

Si tu es un homme, renseigne toi sur son moyen de contraception et n’hésite pas à en parler avec elle pour partir sur une méthode plus adaptée si elle pense que sa contraception fait chuter sa libido et si elle le vit mal.

Évidemment chaque femme est différente, et même si pour la majorité une perte de libido est présente, certaines constatent au contraire, que les hormones viennent booster leur désir.

  • Certains traitements médicamenteux, qu’il s’agisse d’une dépression ou d'une maladie thyroïdienne par exemple, peuvent impacter la libido d’une femme.

  • La ménopause peut aussi jouer un rôle dans la baisse de désir.

  • Pendant la grossesse, la libido peut être diminuée comme augmentée : chargements hormonaux, nausées, douleurs, fatigue, vertige; la libido fluctue selon le stade de la grossesse. Soyons bienveillant.es et délicat.es, compréhensif.ves, nombreuses sont les femmes qui m’écrivent pour me dire que leur partenaire se plaint de leur baisse de libido pendant la grossesse par exemple.

  • De nombreuses femmes ont vécu des agressions sexuelles par des hommes ou leur ex partenaire, si c’est le cas pour ta partenaire il lui faudra un certain temps pour se sentir à l’aise ou en confiance.

  • Une mauvaise hygiène de vie peut aussi avoir des conséquences néfastes sur le désir sexuel.

En conclusion : est-elle stressée dans sa vie ? Est elle contrariée ? A-t-elle changé de moyen de contraception ? A-t-elle des douleurs pendant les rapports et es-tu vraiment à l’écoute ? Fais-tu vraiment attention à son plaisir ? Est-elle malade ?

Toutes ces questions sont des questions à se poser pour pouvoir, peut être, l'aider à se sentir mieux sur ce qui la préoccupe.

-> La perte de libido chez l'homme peut provenir de différentes causes également : les dysfonctions érectiles ont un impact sur l’excitation sexuelle, la capacité à atteindre ou à maintenir une érection, la capacité a éjaculer, la capacité a atteindre l’orgasme, l’éjaculation précoce peuvent être des troubles qui expliquent que certains hommes redoutent ou stressent et ont moins d’envie.

  • Un manque de testostérone : lorsqu’un homme vieillit il est tout a fait normal que la production hormonale diminue.

  • L’anxiété de la performance : la performance est quelque chose d’attendu chez les hommes.

  • Une dépression peut également faire apparaitre une diminution de la libido, tout comme le stress, les préoccupations au travail ou dans la sphère intime.

  • Les hommes non plus ne sont pas des machines et s’ils ont le moral dans les chaussettes, ils peuvent ressentir moins d’envie.

  • La mauvaise hygiène de vie, la consommation excessive d’alcool et de drogue.

  • Être mal dans sa peau : homme comme femme, lorsqu’on se sent mal dans sa peau on se sent moins désirable et on éprouve parfois moins de désir.

 

J’espère qu’avec cette liste tu arriveras plus facilement à déculpabiliser si tu es celui.celle qui a en ce moment moins d’envie.

Il arrive également qu’il n’y ait pas de raison apparente ou que notre partenaire ait des difficultés à mettre des mots sur son propre ressenti. Il est important de ne pas chercher d'explications issues d'interprétations personnelles et d'accepter que des fois, il n'y a pas de cause rationnelle.

Si tu es celui.celle qui en ce moment fait face à des refus, j’espère que ça te donnera des clefs pour comprendre ce qui peut se passer chez ton.ta partenaire, et te rendra donc plus à l’écoute.

Il n’y pas de fautif et il n’y a pas de coupable, vous êtes une équipe.

Baisse ou écart de libido dans sa relation
©
 

2/ Un manque de communication de ses envies ou un manque d’attention face aux désirs de l’autre.

Une succession de rapports sexuels durant lesquels elle.il n’a pas pris de plaisir peut entraîner une baisse d’envie.

Peut être que ton.ta partenaire n’exprime pas vraiment ses envies ou que tu n’y fais pas attention.

Parfois il suffit d’un regard pour se comprendre, mais parfois il est nécessaire de communiquer ses attentes et ce que nous aimons, de se guider.

L’absence de communication peut créer une vie sexuelle dans laquelle on ne se retrouve pas, dans laquelle on a l'impression d'être en décalage.

Communiquer et être à l’écoute des envies de l’autre, le.la questionner lorsqu’il.elle ne communique pas sur ses envies, permet d’être plus conscient.es des désirs de l’autre, de ce qu’il.elle aime, de ce qui l'excite.

La routine qui s’installe et des attentes non exprimées peuvent être des facteurs qui font qu’il.elle a moins d’envie.

3/ Ne pas se sentir écouté.e et en sécurité.

Certaines personnes ont besoin de se sentir en sécurité et en symbiose totale pour avoir des rapports sexuels.

Si, au sein de la relation, les deux personnes sont en conflit alors il.elle peut ressentir des difficultés a avoir des envies intimes.

Encore une fois, la communication est essentielle pour mieux cerner et comprendre ton.ta partenaire. Posez-vous les bonnes questions :

Comment vous sentez vous ensemble en ce moment ? Y’a-t-il eu des conversations difficiles ou quelque chose qui a pu dernièrement blesser ton.ta partenaire ?

Se sent-elle.il comprise en ce moment ?

4/ Une répartition inégale de la charge mentale dans le couple ne laisse que peu de place au désir.

Le ménage, les enfants et l’école, la cuisine, les courses, les repas, les rendez-vous chez les spécialistes, l’activité physique, le travail… Cela en fait des choses à penser.

La charge mentale peut impacter la vie sexuelle du couple.

Lorsqu'on est littéralement épuisé.e, en fin de journée on n'a plus forcément envie d’un moment en tête à tête, avec les 300 choses auxquelles on doit encore penser à faire le lendemain.

Lorsqu’on n'a pas de temps pour soi, on est rarement disposer à vouloir faire l’amour.

L’équilibre entre quantité de sommeil, pratique régulière du sport ou d’une activité, et une bonne vie sociale est importante.

Tous ces points font qu’on se sent suffisamment bien pour laisser le temps et l’envie monter.

Je vois beaucoup d’hommes se plaindre de la baisse de désir de leur femme alors que ces dernières s’occupent du ménage, des courses, de la logistiques de la maison, des enfants, et de toute la charge mentale qui s'y associe au quotidien.

Remettons-nous en questions.

Les conseils pour mieux gérer la différence de libido

1/Développer une communication saine et sincère avec son.sa partenaire

C’est l’étape la plus difficile et primordiale si on sent que des tensions et des reproches commencent à voir le jour.

  • Communique sans reproche.
  • Communiquer sans culpabiliser.
  • Communiquer sans mettre mal à l’aise ton.ta partenaire.
  • Communiquer sans te plaindre.
  • Communiquer en faisant attention à ce que ton.ta partenaire ressentira lorsque tu te confieras.

Souviens-toi que la baisse d’envie dans un couple est un sujet délicat à aborder, que tu sois celui qui la vit ou celui qui la ressent.

Se sentir "pas assez" ou "trop" réveille nos insécurités.

Au moment de communiquer ton ressenti il faut avoir en tête qu’il n’y a pas de coupable.

Vous êtes une équipe et vous devez vous parler avec bienveillance, vous soutenir sur cet écart de libido.

Personne ne doit changer ou faire des efforts mais plutôt communiquer pour vous rassurer mutuellement et pour briser les tensions et certaines peurs que vous pouvez avoir.

Si vous êtes celui.celle qui a le plus d’envie, il est important de communiquer votre ressenti en faisant attention que l’autre ne se force pas ensuite, par peur.

Il est important de ne pas culpabiliser votre partenaire et de se plaindre de lui.d’elle. Ouvrez-vous en lui disant ce que vous ressentez sans qu’elle.il ne se sente coupable.

Comment débuter la discussion ?

« j’ai l’impression que tu as moins envie, je ne veux pas te forcer, ni te le reprocher, c’est comme ça, mais voila je me demandais si en ce moment quelque chose te perturbe ou si c’était moi ? Ça me ferait du bien d’en parler je ne veux pas te forcer je voudrais juste discuter".

« je ne veux pas te forcer à avoir des rapports mais j’aimerais seulement savoir si tout va bien pour toi et entre nous ? Et est-ce que tu aimerais que je change quelque chose ou fasse quelque chose ? Comment te sens-tu toi ?»

Communiquer peut aider à désamorcer une situation, peut aider à comprendre que c’est un passage, peut soulager des tensions.

Baisse ou écart de libido dans sa relation
©
 

2/Casser la routine

Nous avons tous une vie à cent à l'heure, entre travail, pratique sportive, activités, rendez-vous.. nous ne prenons parfois même plus le temps que nous nous offrions au début de notre relation.

Nous ne prenons plus le temps de nous connecter à l’autre, de nous offrir des petits moments de qualité.

La routine dans le sexe, et le fait de toujours s’attendre à la même chose, de toujours le faire au même moment et de ne plus être surpris.e, peut à long terme devenir lassant.

Il est important de continuer à se surprendre, de créer des petits moments privilégiés pour briser la routine.

Proposez-lui une soirée à l'hôtel, offrez-vous un petit moment à deux dans un salon de massage ou un petit restaurant en tête à tête, partagez une soirée sans les enfants à la maison en vous préparant un petit repas sans écran ou smartphone.

Recréez un lien, offrez-vous un moment pour vous, ensemble.

3/Déconstruire les a prioris autour de la masturbation

En couple, l’autre n’est pas responsable de notre désir : nous sommes responsables de nos propres désirs.

Nous n’avons pas à rendre responsable notre partenaire de cela, ou à faire peser notre frustration sur ses épaules.

Il est important de déconstruire nos croyances autour du plaisir solitaire en couple.

Prendre du plaisir seul, sans son.sa partenaire en étant en couple n'est pas une honte, ce n'est pas réservé aux célibataires.

Prendre du plaisir solitaire n’est pas signe que votre relation ne fonctionne pas, c'est une pratique normale qui peut être source d'équilibre dans le couple.

Le plaisir solitaire n’est pas non plus à percevoir comme un moyen de prendre du plaisir seul.e lorsque l’autre n’est pas disposé à faire l’amour.

Prendre du plaisir solitaire, c’est une façon de se connecter à son corps, de prendre du plaisir avec soi-même, de se faire du bien lorsqu’on a envie et de ne pas faire peser ses envies sur les épaules de l’autre.

Les sextoys peuvent être de super alliés pour prendre du plaisir en dehors de sa relation.

5/Revoyez votre rapport à l’intimité et essayez de trouver de nouvelles façons de vous rapprocher

Il n’y a pas que les caresses, les rapports oraux, les rapports pénétratifs, l’intimité peut être tellement plus, et c'est à vous de créer votre intimité.

Il n’y a pas d’ordre à suivre, il n’y a pas de but dans la sexualité, parfois de simples caresses peuvent suffire.

Un rapport sexuel ne doit pas toujours finir par une pénétration.

Être nu.e l’un contre l’autre sans rien faire d’autre, est un niveau d’intimité.

Poser votre main sur le sein ou le torse de votre partenaire consentant.e en vous endormant est un niveau d’intimité.

Se masturber devant votre partenaire consentant.e est un niveau d’intimité.

Se masturber mutuellement sans pénétration est un niveau d’intimité.

Recevoir des photos du corps dénudé de votre partenaire peut être un niveau d’intimité.

Casser la routine, trouver d’autres moyens de s’exciter, revoir sa vision de l’intimité peut vous aider.

6/Consulter un sexologue ou un sexo thérapeute

Le décalage de désir dans le couple est le premier motif de consultation chez les sexologues.

Si après tous ces points cette différence de libido prend une place majeur dans votre relation et que vous n’arrivez pas à communiquer à ce sujet, consulter un sexologue peut être une bonne idée, si votre partenaire se sent prêt.e et capable de se tourner vers un professionnel.

C’est tout à votre honneur d’essayer de vous comprendre sans vous abîmer, il n’y a pas de honte.

7/S'interroger sur son couple et sa viabilité

Comme expliqué dans cet article, il est parfois plus question de mauvaise projection, de vision erronée de la sexualité ou d'une mauvaise communication avec son.sa partenaire que d'un réel problème ou d'une incompatibilité.

Cependant, nous avons tous un rapport différent à la sexualité, et si après un travail sur vous, et de longues discussions bienveillantes, vous vous rendez compte que vous vous forcez avec votre partenaire ou que vous n’êtes pas épanoui.e sexuellement et n’arrivez pas à gérer cette différence, que vous vous faites du mal individuellement, alors une vraie conversation sur votre relation de façon honnête et sincère peut être primordiale.

La différence de libido n’est pas la mort assurée d’une union. C’est à vous de juger si votre couple peut dépasser la différence.

Et vous, avez-vous déjà connu une différence de libido dans votre relation ?

Comment l’avez-vous vécue et comment votre partenaire gérait cela ?

Pensez vous qu’un écart d’envie mène à la séparation ? À partir de votre vécu, avez-vous quelques conseils à suggérer à la communauté ?

 

Qui est l'auteur ?

Baisse ou écart de libido dans sa relation
©
 

Guillaume Fournier, 29 ans, a créé en 2018 le compte Instagram @tubandes.
Il est suivi par 60 % de femmes et 40 % d'hommes.

Guillaume a grandi dans une famille où l'éducation était très sexiste et dans laquelle parler de sexe était tabou. Il a créé tubandes pour déconstruire les idées reçues et les stéréotypes autour de la masculinité.

Il prône une masculinité plus positive et moins toxique à l'égard du "féminin". Mêlant sensibilité, sexualité, et témoignages ; il aime questionner les autres hommes sur « qu'est ce qu'être un homme » aujourd'hui .

 

 

Cet article t'a plu ? Alors clique sur "j'aime" et partage-le !

Tu as envie de partager ton expérience ? Viens en discuter sur sur le forum !

Ces articles devraient te plaire

JOYclub, c'est quoi?

Nous aimerions te répondre : "tout ce que tu veux". Mais en réalité, JOYclub c'est encore plus que ça. Une plateforme de livestream. Un site de rencontre. Un calendrier d'évènements frivoles. Un forum érotique. Un magazine en ligne.

Un réseau social pour des contacts hors du commun. Et avant tout : une communauté à la sexualité positive avec plus de 4 millions de membres.

En savoir plus