gif

Les 7 règles d'or pour ouvrir sa relation

Pour un couple libre et heureux
02 juillet 2021

Beaucoup de couples cherchant à vivre leurs désirs sexuels de façon plus libre connaissent ce dilemme : on savoure sa liberté à soi, mais on sombre dans une vallée de larmes dès lors que le ou la partenaire s'amuse ailleurs, voire tombe amoureux.se. Comment apprendre à composer avec ces sentiments ? Voici sept règles d'or essentielles pour ouvrir son couple et se préserver d'un futur chagrin d'amour.

 

Notre auteure :

Aino Simon est une thérapeute de couple et vit deuis 17 ans avec son mari dans une relation libre. Elle possède une grande expérience professionelle et privée sur le polyamour et les relations libres.


Règle d'or n° 1 : avoir une bonne relation avant l'ouverture

Le prérequis principal d'une relation libre ou polyamoureuse est un couple sain et heureux. Ça paraît aller de soi, et pourtant ce principe passe trop souvent à la trappe.

En ouvrant le couple, une pression supplémentaire est inévitable. Les faiblesses sont mises en lumière et les aspects dysfonctionnels de la relation catalysent les problèmes. Souvent, les couples souhaitent ouvrir leur relation parce qu'ils ne sont plus vraiment heureux. Cette solution ne fonctionne pas en pratique.

Il faut d'abord avoir une relation solide, puis l'ouverture est la cerise sur le gâteau.
Aino Simon

Le premier exercice est donc de déterminer ensemble :

  • Que faisons-nous pour le bonheur de notre couple ?
  • Comment voulons-nous stimuler et faire vivre notre relation ?
  • Que faisons-nous pour entretenir notre relation ?

Règle d'or n° 2 : honnêteté et courage

Chacun et chacune d'entre nous a appris à mentir. Certains mensonges sont utiles, ils peuvent servir à nous protéger ou protéger d'autres personnes, mais d'autres mensonges sont nuisibles. Il n'est pas question ici de moralité. Le problème est autre :

  • Au cours de ma vie, est-ce que j'avais la possibilité d'exprimer mes sentiments et mes pensées en toute situation ?
  • Dans quelle mesure dois-je me mentir à moi-même, car je risquerais sinon de ne pas supporter mes propres contradictions ?
  • Et suis-je capable de confier à l'autre ce que je ressens, ou ai-je peur d'être jugé.e ou rejeté.e ?

Si vous souhaitez faire du bien à votre relation, faites-en un espace où être honnête avec vous-même.
Aino Simon

Cessez de vous juger vous-mêmes ou de juger l'autre, portez un regard curieux et ouvert sur votre vie intérieure. L'honnêteté commence par être sincère envers soi-même.

La question à se poser :

De quoi ai-je besoin pour m'affirmer et affirmer mes envies, et pour découvrir en discutant ensemble comment concilier nos besoins avec notre vie de couple ?

Règle d'or n° 3 : responsabilité et développement émotionnel

Le changement le plus radical que j'ai observé chez moi et chez d'autres personnes est d'assumer la responsabilité de ses propres sentiments. Quoi qu'il arrive, tu es toujours responsable de ton comportement en réaction et des émotions que ton cerveau produit. Et inversement, tu n'as jamais d'influence sur les sentiments que ta ou ton partenaire ressent dans une situation donnée.

Comprendre ce principe permet de changer la vie de couple de manière radicale. En effet, il n'est plus possible de rejeter la faute l'un sur l'autre. Nous devons alors agir par nous-mêmes, développer nos capacités émotionnelles et prendre des décisions visant des effets bénéfiques. Pour soi-même, et pour les autres.

Règle d'or n° 4 : trouver un terrain d'entente

Le dialogue doit en principe vous aider à vous mettre d'accord sur ce que vous souhaitez expérimenter ensemble. Vos attentes ne doivent pas forcément être les mêmes. Rechercher une solution pour chacun des besoins formulés est suffisant. Si vous rencontrez une résistance, sondez ensemble ce qui fait obstacle.

  • Quels schémas émotionnels sont activés ?
  • Quelles vieilles blessures se réveillent ?
  • Que dit cette résistance de toi et de ton histoire ?

Ayez le courage d'apprendre à mieux vous connaître vous-même. Il est permis d'imaginer tout ce qui vous fait envie. Ce qui ne signifie pas que chaque fantasme doit être réalisé. L'assurance du consentement mutuel doit vous permettre de vous orienter.

Le polyamour ne signifie pas que tu peux faire et autoriser tout ce que tu veux.
Aino Simon

L'amour se traduit finalement par un effort à mener des relations saines. En négligeant les limites de façon répétée, tu fais du mal à ta relation.

Prends tes limites au sérieux et exprime-les !

Le polyamour ne doit rien t'imposer ni t'obliger à quoi que ce soit. Seul.e toi peut définir tes propres critères et tes propres limites. Celles-ci peuvent même bouger avec le temps : tantôt la limite se situe ici, tantôt elle se situe là. Accepter une chose n'en implique pas forcément une autre. Et ce n'est pas parce que l'on accepte une chose une fois que ce choix est figé et que l'on ne peut pas revenir dessus s'il ne convient plus.

Règle d'or n° 5 : accepter la vulnérabilité et la souffrance

Même si tu peux et devrais exprimer tes limites en permanence, tu dois également être prêt.e à traverser de temps en temps des situations d'insécurité et des états émotionnels déplaisants, mais provisoires. Tu dois te confronter à tes limites pour découvrir ce que tu peux ressentir et apprendre dans une telle position.

Il est nécessaire d'accepter d'être vulnérable et de souffrir si tu veux découvrir des choses nouvelles.
Aino Simon

Tout ne sera pas toujours rose, mais vous devez systématiquement établir une compréhension mutuelle de ce que chacun considère comme une expérience positive ou non. Aussi étonnant que cela puisse paraître, ce sont très souvent les passages difficiles et douloureux de la vie qui auront une grande importance et seront même positifs, car ils déclenchent des processus de développement.

Il ne faut pas avoir peur de souffrir !

Saisissez la vie à pleines mains malgré ses épines ! Les émotions intenses ne peuvent pas être choisies à la carte. Si l'on veut connaître les sommets extatiques de l'amour, il faut également connaître l'angoisse de le perdre. Autrement dit : il n'y a pas de relation ouverte sans souffrances occasionnelles.

Principe n° 6 : essais et erreurs

Au stade théorique, certaines choses peuvent paraître excitantes, ou au contraire, inquiétantes. Mais il n'y a qu'en les mettant en pratique que tu sauras quel est ton ressenti concret dans telle ou telle situation. Tu n'as donc pas d'autre choix que de prendre des risques de temps à autre.

Parfois, on ne se rend compte qu'après coup si une expérience était bonne ou mauvaise.
Aino Simon

Il peut arriver que des couples essaient quelque chose qui s'avère déplaire à l'un ou même aux deux. C'est tout à fait normal. Vois cette expérience comme un enseignement.

Apprenez de vos échecs.

Réfléchissez à ce que vous voudriez faire différemment la prochaine fois et ne ressassez pas trop longtemps. L'erreur est le risque de toute tentative, et certaines tentatives sont douloureuses.

Règle d'or n° 7 : santé sexuelle

Se protéger est incontournable. Malheureusement, même dans la communauté sexpositive, ce sujet est encore tabou et trop de personnes prennent des risques importants. Garde donc bien en tête :

Ta responsabilité n'engage pas que toi, mais aussi tous tes partenaires sexuels.
Aino Simon

Pour cette raison, il est nécessaire de discuter de ce sujet, de se faire dépister régulièrement, et surtout : d'éviter toute relation sexuelle non protégée. Même le sexe oral ne devrait avoir le feu vert qu'entre personnes testées. Ce n'est pas anodin et le risque est réel quand on prend le sujet à la légère.

Le mieux est de poser la question au début d'une rencontre :

À quand remonte ton dernier dépistage et pour quelles IST t'es-tu fait tester ? Une question simple et innocente qui te protègera. Et avant de commencer toute aventure : direction le médecin pour te faire tester !

 

JOYclub, c'est quoi?

Nous aimerions te répondre : "tout ce que tu veux". Mais en réalité, JOYclub c'est encore plus que ça. Une plateforme de livestream. Un site de rencontre. Un calendrier d'évènements frivoles. Un forum érotique. Un magazine en ligne.

Un réseau social pour des contacts hors du commun. Et avant tout : une communauté à la sexualité positive avec plus de 4 millions de membres.

En savoir plus


Le sujet de l'ouverture du couple t'intéresse ou ton couple est déjà libre ? Viens en parler sur le forum

Cet article t'a plu ? Alors clique sur "j'aime" et partage-le !


Plus d'articles avec des couples ouverts :

Ton commentaire dans le forum (47 contributions)