gif
©

La body positivity

Et si on apprenait à s'aimer ?

C'est un mouvement social d'acception de tous les corps dans leur différence, dans leur diversité et par conséquent d'acception de SON propre corps.
Pour certain.e.s, c'est une évidence. Pour d'autres, c'est un véritable parcours du combattant.

Rédigé par Eva

Parcours du combattant

Chaque matin, c'était la même routine presque militaire, paramétrée au détail près : Le réveil qui sonnait à 7h, lever la tête dans le brouillard, direction les toilettes. Le plus important était de se libérer de tout poids qui pourrait rajouter 100 grammes de plus sur la balance.

Car après la purge matinale, l'étape la plus importante, c'était la pesée matinale. Même heure, nue, le cœur battant en voyant les chiffres hésiter jusqu'à l'annonce du résultat final.

Mince, 300 grammes de plus que la veille.

Pourtant, aucun.e diététicien.ne ne recommande de se peser tous les jours. Je le savais, mais je n'en avais cure, comme tant d'autres personnes qui ont la même routine que moi.

Après la pesée, direction le miroir pour l'inspection générale : Scan de haut en bas : Bourrelets, cellulite et vergetures détectés.
Corps non-conforme aux canons de beauté.
Autodestruction activée.
BOUM

C'est quoi, la beauté ?

La body positivity
©
 

Non non, rassurez-vous, je suis toujours bel et bien vivante, mes bourrelets, ma cellulite et mes vergetures aussi, et nous allons très bien. La petite routine presque militaire précédente, elle a fait partie de ma vie, comme pour tant d'autres femmes et hommes à travers le monde qui désespèrent face à leur reflet dans le miroir. Tout ça pour quoi ? Avoir LE type de corps qui a été érigé en modèle standard cette décennie.

Regardons quelques siècles en arrière, sans rentrer dans les détails historiques.
Au Moyen Age, chez la femme, le buste devait être plutôt petit, avec une poitrine petite également et ronde, mais un ventre plutôt bien en forme.
À la Renaissance, les femmes très pulpeuses étaient mises à l'honneur comme on peut le voir dans les peintures italiennes.
À l'époque victorienne, les formes étaient admises, mais elles devaient être marquées par une taille très fine.
Dans les années 20, on préférait les silhouettes androgynes.

Bref, chaque époque, chaque décennie balaie la précédente pour désigner un nouveau corps parfait, synonyme de bonne santé et de beauté.

Quand bien même nous avons conscience que tout cela n'est que foutaises et modes éphémères, nous continuons inlassablement de nous flageller, à la recherche du moindre défaut sur notre corps.

Je l'ai longtemps fait, et je continue, de temps à autre, à le faire. Mon corps ne ressemblera jamais à celui de Kendall Jenner ou Jennifer Lopez. Nous n'avons pas le même vécu, ni la même morphologie de base. Nous n'avons pas le même rythme de vie, les mêmes activités ni les mêmes ambitions. Je ne suis tout simplement pas elles.

Je suis Eva, avec mes joies, mes peines, mes aspirations et MON corps. Celui-là même qui me permet de marcher, sauter, courir, escalader, danser, écrire, faire l'amour, donner la vie, ressentir du plaisir. Mon corps, qui me permet de vivre. Qui m'a porté, qui m'a permis d'avancer jusqu'à présent. La comédienne Marion Séclin a réalisé une magnifique ode en vidéo pour faire la paix avec son corps qu'elle a longtemps méprisé.

La photo/vidéo chez JOYclub

La body positivity
©
 

Chez JOYclub, nous avons à cœur de célébrer la beauté singulière de chacun.e. La beauté est un concept bien trop vaste, bien trop riche, pour le réduire à un modèle de visage ou un modèle de corps. Nos membres nous le montrent bien en nous faisant confiance, et en postant des vidéos et/ou des photos d'eux/elles dans leur plus simple atour et/ou habillé.e.s.

La vidéo, la photo et même le forum deviennent des outils pour exprimer sa sensualité, sa sexualité, ou tout simplement sa personnalité. En bref, pour exprimer ce qui nous rend unique, et beau/belle, ce qui fait que nous ne sommes pas une copie conforme de Kendall Jenner, ni Jennifer Lopez, mais un être singulier.

Et je ne sais pas vous, mais je trouve ça d'une beauté inouïe.

Fort heureusement, nous ne sommes pas des Barbies et Kens tout droit sorti.e.s d'une usine. Chaque corps que je toucherai sera différent du précédent et du suivant, un tout nouvel univers à explorer. Si chaque corps était exactement le même quelle tristesse ce serait !

Et moi alors ?

Je ne suis pas certaine d'avoir complètement fait la paix avec mon corps. Mais un beau jour, alors que je me regardais dans le miroir j'ai décidé de foutre la paix à mon corps. Une sorte de ras-le-bol, ou de déclic si vous préférez. Est-ce que j'allais mettre au placard toutes les fringues qui me plaisent parce que mon ventre n'est pas aussi plat que je le voudrais ?

J'ai envie de croquer la vie à pleines dents.

Alors quand je mettrai cette robe moulante qui me plaît tant, je me regarderai dans le miroir, et au lieu de fixer ce petit bourrelet sous le nombril ou cette fameuse culotte de cheval, je me dirais juste « you rock it girl ! ». Parce que je crois profondément qu'il est important de se rappeler d'une chose. Nous ne sommes pas éternel.le.s et la vie est bien trop courte pour passer à côté de tout ce qui nous fait nous sentir beau et belle.

Ca ne veut pas dire que je ne ferais plus de sport. Ca veut dire que je ne courrai plus après un idéal de beauté qui ne me correspond pas.

Alors que vous soyez petit.e, grand.e, fin.e, pulpeux ou pulpeuse, brun.e ou blond.e, fitgirl/fitboy ou sédentaire, faites ce qui vous semble être le mieux pour vous. Essayons de ne pas laisser nos complexes diriger nos choix, et vivons notre vie à fond. Nous sommes tous beaux et belles dans notre différence.

Les photos et vidéos sur JOYclub

Connais-tu déjà la rubrique photos/vidéos ? Viens vite y jeter un coup d'oeil ! Tu y trouveras :


Le tout par des membres de JOYclub. Alors que tu préfères regarder ou te montrer, ces rubriques sont faites pour toi !

Cet article t'a plu ? Alors clique sur "j'aime" et partage-le !

 

 

Montrons nos bourrelets ! Viens partager une photo ou simplement encourager les autres membres sur le forum !

JOYclub, c'est quoi?

Nous aimerions te répondre : "tout ce que tu veux". Mais en réalité, JOYclub c'est encore plus que ça. Une plateforme de livestream. Un site de rencontre. Un calendrier d'évènements frivoles. Un forum érotique. Un magazine en ligne.

Un réseau social pour des contacts hors du commun. Et avant tout : une communauté à la sexualité positive avec plus de 4 millions de membres.

En savoir plus

Ces articles pourraient aussi t'intéresser !