gif
©

Comment se masturber d‘une manière différente ?

Les meilleures astuces pour plus de plaisir pendant vos aventures en solo
25 mars 2019

98 % des hommes le font régulièrement, certains le font même plusieurs fois par jour ─ nous parlons de masturbation bien sûr. Mais toujours le même va-et-vient devient vite ennuyeux. Nous avons rassemblé quatre tuyaux pour rendre votre solo encore plus amusant. Qu'il s'agisse d'une nouvelle technique ou d'un jouet sexuel farfelu, c’est promis, vous ne vous ennuierez pas !

Tuyau n°1 : Changez de technique

Do-it-yourself

C’est probablement la technique de masturbation la plus courante : La main entoure le pénis et se déplace rythmiquement de haut en bas sur toute la longueur. Le plaisir résulte de la poussée en avant et en arrière du prépuce ou de la friction sur le gland. La vitesse et la pression du mouvement s’adaptent à vos préférences personnelles. Vous pouvez également utiliser la deuxième main en même temps.

Essayez d'obtenir un orgasme en touchant seulement le corps du pénis et en évitant le gland. Avec cette technique, il faudra un peu plus de temps pour atteindre l'orgasme, mais les membres du JOYclub le décrivent comme d’autant plus intense !

Branler que le gland

Cette technique utilise trois doigts pour stimuler uniquement le gland. Placez l'index et le majeur sur la face inférieure et le pouce sur le dessus du gland. Poussez maintenant le prépuce d'avant en arrière et de retour avec des mouvements courts. Vous pouvez varier la vitesse et la pression comme vous le souhaitez.

Frotter le gland

Contrairement à la technique précédente, on ne bouge pas la main, mais le gland. Mouillez-le avec une quantité suffisante de lubrifiant. Fixez le pénis en le tenant par le corps et frottez le gland sur la paume de votre main. Essayez aussi des tapotements légers contre votre cuisse. Beaucoup d'hommes trouvent cette pression exercée sur le gland très agréable.

Sur le ventre

Si vous cherchez un défi, allongez-vous sur le ventre et pincez votre pénis entre le matelas et la paroi abdominale. En bougeant votre torse vers l’avant et vers l’arrière, vous pouvez exercer une pression sur votre pénis. Atteindre un orgasme dans cette position demande beaucoup de pratique !

Tuyau n°2 : gland, testicules et périnée

Les testicules sont souvent négligés pendant la masturbation, ce qui est vraiment dommage ! Un léger massage est stimulant et peut facilement se faire d'une seule main. En plus des testicules, vous pouvez également masser votre périnée. Elle se trouve entre le scrotum et l'anus.

Certains hommes aiment stimuler non seulement le pénis, mais aussi l'anus et la prostate lorsqu'ils se masturbent. Vous pouvez utiliser vos doigts ou des jouets sexuels spéciaux. Attention : La sécurité devrait être votre priorité absolue. Les ongles longs ou les objets pointus n'appartiennent pas dans cette région, car les parois intestinales sont très sensibles !

Tuyau n°3 : bricoler !

Vous pouvez déjà noter ce conseil pour l'été prochain ! Il n'en faut pas beaucoup pour fabriquer son propre sex-toy avec un melon. Il suffit de percer un trou dans un côté du melon, le diamètre et la profondeur doivent correspondre aux dimensions de votre pénis. Pour mettre le melon à une température confortable, placez-le sur le chauffage pendant quelques minutes ou dans le four à température très basse. Puis remplissez le trou avec un peu de lubrifiant et vous avez votre chatte-melon mouillée ! Selon la saison, vous pourriez également essayer une citrouille au lieu d'un melon.

Même le film à bulles peut être facilement transformé en vaginette. Il suffit d'enrouler un morceau de film pour former un petit tube. Fixez-le avec du ruban adhésif. Dans l'ouverture, vous mettez une quantité généreuse de lubrifiant, car c’est ici que votre petit soldat pourra se défouler maintenant. Il suffit de l'insérer et le plaisir peut commencer.

Si vous n'avez pas envie de bricoler votre propre jouet sexuel, vous en trouverez une large gamme prête à l'emploi sur internet, pour les hommes aussi. Les vibromasseurs, par exemple, ne sont pas seulement amusants pour les femmes. Le bout du pénis réagit de manière particulièrement sensible aux vibrations ou un œuf vibrant peut déclencher des orgasmes très puissants pendant le massage de la prostate !

En plus des anneaux péniens, des sacs pour se branler (petits sacs en coton qui se glissent sur le pénis) et des masturbateurs tels que les Fleshlights, il existe maintenant aussi des jouets sexuels inhabituels sur le marché, tels que le Twerking Butt et le Xpander.
Pour ceux qui voudraient aller encore plus loin : Avec des dilatateurs et les vibromasseurs urétrales, on peut ressentir une sensation d'euphorie complètement nouvelle.

Tuyau n°4 : Faites-le avec votre partenaire !

Beaucoup d'hommes aiment l'idée de regarder leur partenaire se masturber. Mais pourquoi ne pas renverser les règles du jeu ? Montrez à votre partenaire comment vous vous gâtez. Il/elle peut certainement en apprendre un ou deux trucs. Si vous voulez aller plus loin, masturbez-vous ensemble. La règle est la suivante : Regardez, ne touchez pas !




Connaissez-vous déjà le JOYclub ? Devenez membre de notre communauté unique et vivez vos désirs !

Le JOYclub offre une grande communauté vivante et des conseils fascinants qui bouleverseront votre vie amoureuse. Que vous soyez homme, femme, hétéro, LGBTQI*, célibataire ou en couple, réalisez vos fantasmes au JOYclub ! Nous nous réjouissons de votre visite !

Inscrivez-vous gratuitement !